x

GSK utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience sur ce site. Vous pouvez décider de bloquer les cookies en modifiant vos paramètres de navigation. Cependant, certains cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site. En continuant votre navigation sur le site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies telle que décrite dans notre politique en matière de cookies.

La méningite à méningocoques

La méningite ou infection des méninges est une maladie infectieuse qui se caractérise par l’inflammation des méninges (membranes qui entourent le cerveau). Les microbes susceptibles de causer la méningite sont nombreux. Les plus redoutables d'entre eux sont le méningocoque, le pneumocoque et l'Haemophilus influenzae.

Lorsque la maladie est causée par le méningocoque, on parle de méningite à méningocoques. En plus, le méningocoque peut aussi causer une infection du sang (ou "septicémie"). Dans les deux cas, la personne peut devenir très malade en très peu de temps (quelques heures) 

Il existe 13 différents types de méningocoques, mais les méningocoques A, B, C, W et Y sont responsables de la plupart des maladies.
En Belgique il y a surtout des méningocoques de type B et C. En Afrique il y a surtout des méningocoques de type A. On appelle "ceinture méningée" une zône de 21 pays qui s'étend au centre de l'Afrique.
De la fin juin au début décembre il y a beaucoup d'épidémies durant lesquelles la maladie fait beaucoup de victimes et s'étend très vite. Le Méningocoque de type W est surtout connu pour les pélerins qui vont à la Mecque

Un grand nombre de personnes sont porteuses de la bactérie méningocoque dans leurs voies respiratoires sans être malades. Dans des cas exceptionnels seulement la bactérie cause la maladie. La maladie peut se transmettre par les gouttelettes lorsqu'on tousse ou lorsqu'on éternue.
Les symptomes se déclarent 3 à 4 jours après l'infection. La maladie est grave sans traitement, plus de la moitié des patients en meurent. Une grande partie des survivants gardent des séquelles toute leur vie.

Tout le monde peut attraper une infection à méningocoques, mais les jeunes enfants et les jeunes adultes sont les plus touchés.
Il existe plusieurs vaccins contre les différents types de méningocoques qui peuvent aider à prévenir la maladie. La vaccination est recommandée dans les cas suivants:
- pour les voyages dans le continent sub-saharien (ceinture de la méningite en Afrique), entre fin décembre et début juin;
- pour les pélerins se rendant à la Mecque, la vaccination contre les types A, C, W, Y est obligatoire
- pour les personnes à risque d'infections graves

Dans l'hémisphère nord on trouve surtout les méningocoques de type C et B.
Le méningocoque de type A se retrouve surtout en Afrique dans la "ceinture de la méningite" en l'Afrique Centrale sub-saharienne. Les méningocoques de type W sont également présents chez les pélerins se rendant à la Mecque ou en Afrique de l'Ouest.
Consultez votre médecin pour plus d'information.

 

En Belgique les nourrissons sont vaccinés depuis 2001 contre le méningocoque de type C. Il existe aussi un vaccin contre le méningocoque de type B, ainsi qu'un vaccin combiné contre les types A, C, W et Y que l'on utilise surtout dans le cadre de la médecine du voyage, par exemple pour les voyages vers l'Afrique (ceinture de la méningite) ou pour les pélerins se rendant à la Mecque.

Les différents vaccins sont disponibles en pharmacie et peuvent être administrés par le médecin traitant ou dans les centres de vaccination agrées. Consultez votre médecin pour de plus amples informations.

On ignore encore après combien d’années une vaccination de rappel doit être administrée Consultez votre médecin pour de plus amples informations.

Pour de plus amples détails concernant les vaccinations recommandées pour le voyageur, rendez-vous sur le site de l'Institut de Médecine Tropicale.