x

GSK utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience sur ce site. Vous pouvez décider de bloquer les cookies en modifiant vos paramètres de navigation. Cependant, certains cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site. En continuant votre navigation sur le site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies telle que décrite dans notre politique en matière de cookies.

L'hépatite B

L'hépatite B est une maladie causée par un virus très contagieux. Comme l'indique bien le nom de la maladie, le virus se développe dans le foie des malades où il se reproduit en grande quantité. De là, il se disperse dans la circulation sanguine.

Tant que dure l'infection, autrement dit, que le virus est actif dans l'organisme, le foie ne peut fonctionner normalement. C'est ce dysfonctionnement qui est à l'origine des symptômes de la maladie. 

Les symptômes possibles de l'hépatite B :

  • Fatigue intense pendant plusieurs mois
  • Jaunisse
  • Décoloration des selles
  • Coloration jaune intense des urines


La transmission du virus d'une personne à l'autre se fait par l'intermédiaire des fluides corporels comme le sang, l'urine, les larmes, la sueur ou encore le sperme.

La plupart des cas d'hépatite B se déroulent sans symptômes. Ce sont surtout les adultes qui courent le plus de risque de développer une longue maladie. Lorsque la maladie se prolonge, 1 personne sur 4 court le risque de développer un cancer. L'hépatite B est une cause importante de décès.

Le virus étant très contagieux, personne n'est à l'abri de la contamination. Cependant, étant donné le mode de transmission, on discerne des professions ou des attitudes à risques :

  • Les personnes qui entrent en contact avec du sang : médecins, dentistes, infirmières, laborantins, pompiers, policiers, ambulanciers ...
  • Les drogués : le virus se transmet par l'intermédiaire des aiguilles de seringue.
  • Les personnes qui ont des rapports sexuels non protégés.
  • L'entourage direct d'une personne contaminée.
  • Les voyageurs : l'hépatite B est très répandue dans le monde et en particulier dans certaines régions.


En Belgique, le risque de contamination par l'intermédiaire d'une transfusion sanguine est nul. Cependant, ce n'est pas le cas dans tous les pays.

On peut très bien être infecté par le virus de l'hépatite B dans notre pays.

Le risque est beaucoup plus grand dans certaines régions du monde.

  • Afrique
  • Asie du sud-est
  • Chine
  • Amérique du sud

La seule solution sûre consiste à se faire vacciner. Il existe un vaccin qui protège à la fois de l'hépatite A et de l'hépatite B.

Il suffit de se rendre chez son médecin traitant. Plusieurs doses sont nécessaires.

Plus de rappel si une réponse positive a été obtenue après un schéma complet.