x

GSK utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience sur ce site. Vous pouvez décider de bloquer les cookies en modifiant vos paramètres de navigation. Cependant, certains cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site. En continuant votre navigation sur le site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies telle que décrite dans notre politique en matière de cookies.

La poliomyélite

La poliomyélite est causée par un virus très contagieux. La contamination par le virus peut entraîner une paralysie progressive, et parfois même mener au décès. La maladie se propage via les intestins d'une personne contaminée et par une mauvaise hygiène peut se transmettre de personne à personne. Depuis la fin des années '80 il existe de nombreuses initiatives pour éradiquer la polio. Mais malgré tout il y a encore quelques pays où on peut attraper la polio (Afghanistan, Pakistan).

Generalement, Ia polio ne s'accompagne d'aucune manifestation serieuse. La majorité des gens ne remarquent rien ou presque rien. Dans moins d'1% des cas des manifestations de paralysie se développent.

Depuis 1967, date à laquelle la vaccination a été rendue obligatoire dans nos pays, on peut considérer que la maladie n'existe plus chez nous. Attention, cependant, aux personnes âgées qui n'auraient pas été vaccinées dans leur enfance ainsi qu'aux voyageurs qui, dans certaines circonstances, doivent se refaire vacciner.

Dans certains pays la poliomyélite est encore endémique. Pour obtenir l'état actuel du risque de transmissioin selon les pays, vous pouvez consulter le site web de l'Institut de Médecine Tropicale d'Antwerpen à l'adresse suivante : www.ITG.be

Grâce aux campagnes de vaccination mondiales, la poilio ne se présente plus que dans un nombre limité de pays. La vaccination empêche la circulation du virus. Depuis les années '70 la vaccination est obligatoire en Belgique.

Il suffit de demander la vaccination à son médecin traitant.

La vaccination contre la poliomyélite est obligatoire et doit être administrée aux nourrissons.
Il est fortement recommandé d'effectuer un rappel vaccinal à l'âge de 6 ans. Pour les adultes, qui iraient dans un pays à risque (voir www.ITG.be), un rappel de vaccination est également conseillé.