x

GSK utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience sur ce site. Vous pouvez décider de bloquer les cookies en modifiant vos paramètres de navigation. Cependant, certains cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site. En continuant votre navigation sur le site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies telle que décrite dans notre politique en matière de cookies.

La Méningite enfantine à Méningocoque

La méningite est une maladie infectieuse caractérisée par l'infection des membranes qui recouvrent le cerveau (méninges). La méningitie peut être provoquée par de nombreuses bactéries dont les plus redoutables sont: l'Haemophilus influenzae, le méningocoque et le pneumocoque.

Le méningocoque est responsable de la septicémie et/ou de la méningite. Il existe différents types de méningocoques. La plupart des infections à méningocoques sont causées par 6 sortes de méningocoques différentes appelées "sérogroupes A, B, C, X et Y".

En Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, le sérogroupe B cause la plupart des infections depuis des années, suivi par les sérogroupes Y, W et C.

 

Une méningite causée par un méningocoque est toujours grave. Elle peut s'avérer fatale ou entraîner de graves conséquences si la maladie reste active.
La méningite est parfois imprévisible. Il est important d'instaurer le traitement le plus rapidement possible. Même lorsqu'elle est prise en charge, avec les antibiotiques adéquats, elle peut être fatale.

1 survivant sur 5 peut souffrir de séquelles importantes: perte de la fonction rénale, dommages neurologiques, difficultés d'appretissage, amputation, surdité...

 

Principalement les enfants et les adolescents. Mais également les personnes dans des conditions médicales plus vulnérables et les voyageurs dans les régions à risque.

Dans le monde entier.

1) Maintenir des habitudes saines, ne pas avoir de contact rapproché avec des personnes inféctées peut limiter la propagation de la maladie.
2) Chez les personnes ayant été en contact étroit avec une personne infectée par un méningocoque, la prévention consiste principalement en une administration d'antibiotiques.
3) et enfin, la vaccination peut être solution pour se protéger contre l'infection à méningocoques. Plusieurs vaccins existent contre différentes sortes de méningocoques.

Adressez-vous à votre médecin pour vous informer sur les différents moyens de prévention.

Le vaccin peut être simplement demandé auprès de son médecin traitant.

Consultez votre médecin.