x

GSK utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience sur ce site. Vous pouvez décider de bloquer les cookies en modifiant vos paramètres de navigation. Cependant, certains cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site. En continuant votre navigation sur le site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies telle que décrite dans notre politique en matière de cookies.

La diphtérie - Le tétanos - La coqueluche

C'est une bactérie, Corynebacterium diphteriae, qui est à l'origine de la diphtérie. Elle cause la maladie lorsqu'elle est capable de sécréter une toxine très puissante qui s'attaque à la plupart des organes du corps humain mais surtout à la gorge.
La manifestation la plus courante est celle d'une angine très agressive. La guérison est généralement spontanée mais peut prendre plusieurs semaines. 

Le tétanos est dû à une bactérie, Clostridum tetani, présente dans le tube digestif des herbivores, le cheval notamment, et dans le sol. Lorsqu'elle est dans la terre, elle est très résistante et n'est ni détruite par l'eau bouillante, ni par les désinfectants.
La maladie se traduit par des contractures musculaires qui s'observent d'abord au niveau du visage. Elles s'étendent ensuite au corps entier.

La coqueluche est causée par une bactérie, Bordetella pertussis, extrêmement contagieuse. Beaucoup de gens sont porteurs de la bactérie sans le savoir et peuvent le transmettre par l'intermédiaire de gouttelettes de salive.
Typiquement, la coqueluche se manifeste par une toux importante et par la production de sécrétions abondantes dans les voies respiratoires.

La diphtérie peut être mortelle, surtour chez les jeunes enfants et les patients âgés.

Grâce à la vaccination, il n'y a pratiquement plus de malades du tétanos dans nos pays.
Cependant, un million de cas sont répertoriés chaque année dans le monde.
La transmission de la maladie se fait essentiellement par l'intermédiaire de petites plaies souillées par de la terre ou des brûlures. 

La coqueluche est surtout grave chez les enfants de moins d'un an.

Grâce à la vaccination systématique des enfants, la diphtérie (croup)a disparu de nos régions. Mais :

  • Après l'âge de 40 ans, la moitié de la population n'est plus efficacement protégée.


En ce qui concerne le tétanos :

  • Celles qui présentent des blessures souillées par une terre infectée ou par des excréments de chevaux, par exemple.
  • Personnes âgées qui n'auraient pas fait les rappels de vaccination.
  • Les toxicomanes.


En ce qui concerne la coqueluche :

  • Les bébés : Le faible taux d'immunisation de la maman explique que les bébés peuvent être atteints dès les premières semaines de vie. Ils ne seront véritablement protégés grâce à leur vaccination qu'à partir de six mois.
  • Chez l'adulte, la maladie, sauf exception, est sans grande gravité. Le principal symptôme est une toux chronique. Cependant, ce sont surtout les adultes porteurs du microbe qui sont susceptibles d'infecter les enfants.

Les trois maladies peuvent être contractées dans le monde entier.

La vaccination demeure la meilleure protection mais elle ne protège pas toute la vie durant. Il est donc nécessaire de faire des rappels de vaccination.
Si quelqu'un a souffert de la maladie, il peut très bien la refaire. Autrement dit, il faut également vacciner les personnes qui ont déjà souffert de diphtérie de la coqueluche.

La solution idéale est la vaccination.

Il suffit de demander la vaccination à son médecin traitant.

Il faut faire un rappel à l'âge de 6 ans puis un rappel tous les 10 ans (combiné avec les vaccins antitétanique et anticoqueluche si nécessaire).

La coqueluche, est-ce grave?
La coqueluche peut être grave et parfois fatale chez les petits bébés et les bébés non vaccinés. La coqueluche est l’une des causes les plus fréquentes de décès par infection bactérienne chez les jeunes enfants.

Qui peut attraper la coqueluche?
Les adultes, les adolescents ainsi que les bébés peuvent attraper la coqueluche. Chez les adultes, les symptômes peuvent être très légers et il arrive parfois qu’ils ne sachent même pas qu’ils en sont atteints.

Comment les bébés attrapent-ils la coqueluche?
La coqueluche est provoquée par une bactérie qui se transmet d’une personne à l’autre par la toux. Les adultes peuvent transmettre la coqueluche à des bébés vulnérables de manière tout à fait involontaire. Dans environ la moitié des cas de nourrissons atteints de la coqueluche, les parents sont la source d’infection.

Existe-t-il un vaccin contre la coqueluche pour les bébés?
Votre bébé recevra un schéma de vaccination contre la coqueluche en plus de ses vaccins habituels. Il restera toutefois sensible à la maladie jusqu’à ce que son premier schéma de vaccination soit complet (3 injections), c’est-à-dire vers l’âge de 4 mois (16 semaines). Pendant cette période, vous pouvez malgré tout protéger votre bébé: demandez comment faire à votre médecin.

J’ai déjà été vacciné(e) contre la coqueluche, suis-je protégé(e)? L’effet du vaccin contre la coqueluche s’amenuise avec le temps, il se peut donc que vous deveniez à nouveau sensible à la maladie. Votre médecin pourra vous dire si vous avez besoin d’un autre vaccin.

Comment puis-je nous protéger, moi et mon bébé, contre la coqueluche?
Il existe des vaccins de rappel pour protéger les adolescents et les adultes contre la coqueluche. Dans certains cas le vaccin est gratuit et dans d’autres le vaccin est partiellement remboursé. Adressez-vous à votre médecin pour obtenir de plus amples informations concernant cette vaccination pour vous et votre famille. 

Pour des informations détaillées sur la coqueluche et la vaccination, visitez le www.evitezlacoqueluche.be.