Evitez l'exposition au virus de l'hépatite B en ne partageant pas votre matériel de patient diabétique avec d’autres personnes. 

La meilleure façon de prévenir l'hépatite B reste la vaccination. Le ministère de la Santé recommande la vaccination contre l'hépatite B à tous les patients atteints de diabète (type 1 et 2) entre 23 et 59 ans.

Les personnes atteintes de diabète (type 1 et 2), âgées entre 23 à 59 ans ont un risque relativement plus élevé de contracter l'hépatite B et donc plus de risque de tomber malade ou de mourir de la maladie.

- Dans un cas sur deux, une hospitalisation est nécessaire.

- Dans certains cas, l'issue peut être fatale

De plus, vous courez un risque accru d'infection chronique.

Il est préférable de faire la vaccination dès que vous avez été diagnostiqué patient diabétique (type 1 et type 2).

Le vaccin contre l'hépatite B est administré selon un schéma de trois vaccins sur une période de 6 mois

Il est nécessaire de suivre le schéma complet afin de garantir une protection à long terme. Demandez une prescription à votre médecin. Votre pharmacien vous fournira le vaccin. Conservez le vaccin dans le réfrigérateur et ne le sortez que lorsque vous avez rendez-vous avec votre médecin.

Le vaccin n’est pas remboursé pour les personnes atteintes de diabète. Les “Mutuelles” peuvent intervenir pour une partie du remboursement.

Si vous n'êtes toujours pas vacciné contre l'hépatite B, vous devriez en parler avec votre médecin. Si vous pensez avoir été vacciné, demandez en la confirmation à votre médecin.

Les personnes diabétiques sont exposées à un risque accru de complications en cas de grippe. En savoir plus.